Aupair in Canberra

Very busy week !

At the top of the world Hi guys ! How are you ? 

 

Ceci est mon 5ème article et que de choses à raconter pour ma deuxième semaine ici, au paradis.
Je vais donc essayer pour pas que vous vous endormiez de rester concis ! 

 

Premièrement ma semaine de travail s’est super bien passée ! Le lundi de chaque semaine de vacances scolaires ici est férié !

Lundi : Floriade

 

C’est une fête qui dure quelque semaine qui célèbre le printemps par l’exposition de jardin et fleurs en tout genre ( C’est super beau, je posterai pleins de photos quand j’aurai fini de toutes les retoucher ) !

Mardi : Working


Ce fut une longue journée de travail pour moi, j’ai dû être avec les enfants toute la journée, les promenant sans cesse avec la poussette ( the pram ) pour qu’ils puissent se reposer. Depuis que je suis arrivé ici je marche tous les jours 10-15 Km. Cela me permet de visiter aussi. Je ressent de plus en plus l’attachement avec les enfants, il faut que je sois très patient avec eux, surtout quand ils sont fatigués. Non je ne me plains pas, ils sont parfaits !

Mercredi : Enjoy yourself 

 

Jour d’école, comme à mon habitude je les prepare, fait déjeuner et les amène à l’école ( c’est assez simple à dire mais pas à faire ! ). Je profite alors de mon temps libre pour prendre le vélo du père et choisir THE BEST destination of Canberra : le parc Weston. Le plus beau parc que je n’ai pus voir dans ma vie. La circulation à vélo ici est très simple, il y a pleins de pistes réservées aux cyclistes. Rouler sous les arbres, longer le parc et le Lac Burley Griffin en même temps, et de plus être au milieu des kangourous : QUE DEMANDER de plus ? Je vous le demande. Bref, j’ai fais 3 heures de vélo ! Autant dire que le soir j’étais claqué ( comme tous les soirs d’ailleurs ). 

 

Jeudi : God, quelle journée !

S’occuper des enfants pour l’école le matin, faire du pain, deux tartes aux citron meringuée, avec le repas et le ménage hebdomadaire, pour finir avec un repas de famille ( la famille de Marsha, la mère de ma famille d’accueil ) qui est Sri Lankaise. Un mot : OUF.
J’ai pu enfin découvrir la vraie culture Sri lankaise : Je vais être le plus honnête possible, je n’ai jamais rencontré de personnes aussi gentille. Ce sont des amours ! Le problème s’est qu’ils mangent très épicé, mais j’en reparlerai plus tard ..
J’ai eu le droit à des cadeaux ( principalement de la nourriture aie aie ) alors qu’ils ne me connaissaient pas ! 

J’ai passé une excellente soirée en leur compagnie et ils ont adoré le pain ( french baguette ) et les tartes que je leur avait faite : première approche réussite !
J’ai oublié de preciser qu’entre temps, j’ai dû faire une séance d’une heure de conduite avec un moniteur d’auto-école : première séance réussite, je suis pas mourrus rassurez-vous. Mais je dois l’avouer, leur système volant à droite et rouler à gauche, c’est pas facile facile ! Je reprend une leçon jeudi prochain pour passer à l’étape supérieure : la city ! ( qui est un endroit ou il est très difficile de conduire : ça fourmille de partout. )

Vendredi : Catastrophe !

La journée commence très bien, la famille Sri Lankaise se ramène à 9:00 AM pour le fameux Breakfast, et là, oh mon dieu. Des gaufres par millier, du salé, des fruits avec un supplément de sirop d’érable et du pain de la vieille avec du beurre : petit-déjeuné d’anthologie ( ne pas confondre avec scientologie ). Vous me croyez si vous voulez, mais pour eux il n’est pas du tout logique de tremper ses tartines de beurre/confiture dans le lait chaud. C’est très français ! Je suis fier de mon pays et de ma culture !

S’en suit par un départ de tout le monde ( on a loué un van pour la famille entière et une autre voiture pour nous ) au War mémorial, qui est un musée des différentes guerres auxquelles les australiens ont participé. Excellent musée, les australiens sont très soucieux du travail de mémoire qui doit être transmis aux autres générations, très différent de la France qui a tendance à avoir plutôt honte de son passé ( on se demande pourquoi ). La aussi je posterai des photos.

Départ du musée mais … problème, notre voiture est en panne, il faut changer la batterie car elle ne démarre plus. Les phares ont été laissés allumés, batterie à plat. 2heures d’attente pour qu’une dépanneuse vienne jusqu’à nous pour nous secourir et enfin pouvoir partir en terre promise.
Finalement trois fois rien : direction La seconde capitale, celle qui rend l’Australie extrêmement populaire dans le monde entier, qui n’est pas comparable à Avensan City ( fier de la patrie ), je parle bien sur de SYDNEY !

Dieu que le trajet fut long ! J’ai réussi à trouvé un Air B&B peu chère et très très chic pour la ville, à 20 minutes à pied de l’hôtel ou résidait toute la famille. Nous sommes arrivé à Sept heure moins le quart, et je sais très bien que vous connaissez la suite de la phrase : Sept heures moins le quart, heure du Ricard !
Un apéro interminable dans une des chambre d’hotel ou était la famille ( pas de Ricard mais des bierres ) avec quelques petites collations typiques Sri Lankaise. J’ai eu la chance de goutter aux mets Sri Lankais qui son tout bonnement excellent, mais super épicé ( RIP mon estomac et tout le reste, hum ). J’ai eu la chance de gouter le fameux « umbrella » ( honte à toi qui me lit si tu ne connais pas, fais vite une recherche sur Google et sort ce fameux « Aaaah mais si je connais » typiquement français ). S’en suit un repas typique avec pleins de choses dont je n’ai pas retenu le nom bien évidemment mais délicieuses ! Je redécouvre la cuisine durant mon voyage s’est incroyable.

La tradition chez les Sri Lankais veut qu’après des repas réunissant la famille, des chants soient organisés. Alors s’est très conviviale mais je suis assez réservé aux premiers abords comme certains parmi vous peuvent le savoir alors ca n’a pas été facile. C’est simple, ils m’ont carrément mis à l’aise, m’ont donné des pages entières de chansons anglaises ( ils raffolent des Beatles essentiellement ou de la culture Pop/Rock British des 70’s donc c’est cool ! ) et m’ont fait chanter !! 3heures après m’avoir fait chanter,  (des chansons françaises aussi : genre Edith Piaf, la Marseillaise entre autre que tous le monde connait (plus ou moins), ils ont beaucoup apprécié ! ) il est l’heure de rentrer à l’air B&B à pied pour digérer tout ce qui m’avait fait avaler ( j’ai dû prendre environ 50 kilos en un week-end, et non, je n’exagère pas du tout. ) 

 

Samedi : Découverte

Je rejoins la famille par mes moyens à leur hotel après un rapide petit déjeuné japonais sur la route pour aller visiter une église au large de Sydney et voir Blue mountain ( site touristique très connu en Australie ). J’ai alors pu découvrir des paysages magnifiques de la montagne citée, ce fut énorme.
S’en suit une visite à l’église ou j’ai pu découvrir avec émerveillement la culture religieuse catholique de la famille Sri lankaise car ils sont très pratiquants. C’était merveilleux.
Un petit Brunch des familles sur le parking de l’église à 10heures ( qui m’a évidemment servis de repas ) avant de rentrer à la maison pour ensuite remanger et s’est parti !
Ils m’ont avec l’extreme gentillesse déposé à une station de train ( des trains à trois étages s’il vous plait ) pour que je puisse par mes propres moyens voyager dans le centre tant convoité de Sydney !
J’ai donc rejoins mes amis françaises que j’avais rencontré à New Delhi dans l’avion ( cf article 3 ) pour passé la journée avec elles et pour qu’elles me fassent visiter les plus beaux endroits de Sydney en un minimum de temps. J’ai eu la chance de voir le Harbour Bridge et The Opéra House qui sont tout juste merveilleux, tout ça depuis Le Royal botanic garden. Une vue superbe, les photos arrive bientôt. ( Merci infiniment c’était super d’avoir pu vous voir <3 )
J’ai eu la chance aussi de voir une autre amie que je connaissais de mon Médoc et qui est aussi pour travailler et améliorer sont anglais ( Bien le bonjour à toi si tu me lis ! )

17h30 : départ en train depuis Town Hall qui est LE centre de Sydney ( magnifique ) pour rejoindre ma famille et manger chez un cousin de la famille ( oui, très grande famille ). J’ai été extrêmement bien reçu chez eux, essayant le plus possible de s’adapter à moi. Très très gentil, mais j’ai été l’attraction de la soirée. Je vous explique : le repas été très très épicé, pour moi, je suais, et j’étais tout rouge toute la soirée, déstabilisant, mais ils se sont très bien occupé de moi en me donnant de la glace et du lait pour me détendre les babines. ce fut une magnifique soirée durant laquelle je me suis beaucoup amusé et aussi fait de très belles rencontres ( dont deux grands chefs pâtissiers reconnus à l’international ). 

 

Dimanche : Day of de Beach 

 

Un rapide Lunch dans un superbe endroit, à moitié marché, fleuriste, boulangerie, patisserie et restaurant ( rien que ça ) aux abords de Sydney avant d’aller au plus vite à la plage.
Avec la chaleur prevue ( oui pour moi 27 degrés c’est chaud ) il était obligé de faire un tour à la plage la plus célèbre d’Australie : Bondi Beach. Ce fut ma première fois ( ça devient intime attention ) avec l’océan pacifique. La mer est chaude ! 23 degrés ! Pour eux s’était congelé .. Plage paradisiaque évidemment, c’était tout bonnement superbe !

Tout ça pour vous dire que ma deuxième semaine très bien chargée fut tout juste superbe. Je suis actuellement sur mon lit ( 23:21 montre en main ) en train de vous rédiger ce long article. Bravo à ceux qui ont réussi à aller jusqu’au bout de mon interminable vie, mais que dire ! J’ai essayé d’être le plus concis possible donc excusez moi pour la longueur ! J’ai eu des retours de mon blog, certaines critiques disaient qu’il n’y avait pas assez de détails, VOUS ETES SERVIS !
Dites moi en commentaire ce que vous pensez de tout ça, sa m’intéresse ! 

 

Sur ceux mes chers compatriotes, je vous souhaite un bon dimanche et je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article ! Peace ! 


Publié à 23:28, le 2/10/2016, Sydney
Mots clefs :


Commentaire sans titre

17:13, 2/10/2016 .. Publié par Laura D
Tu me vends du rêve, je vais vraiment songer à aller en australie. Ma réticence ce sont les grosses bébêtes à huit pattes ou rampantes mais là la tendance va sûrement changer grâce à toi.

Tes récits se precisent...

18:21, 2/10/2016 .. Publié par Bibi
Coucou Romain,
Je viens de lire ton blog, et je constate que tes récits se font plus précis... Les critiques permettent de progresser et on peut le lire au travers de tes derniers écrits. Continue à nous faire voyager et à nous donner de tes nouvelles !
Bisous de Bibi l'une de tes lectrices

Que du bonheur

20:39, 5/10/2016 .. Publié par Tatie Delphine
Tu nous fais voyager ça fait trop plaisir de te lire profite un maximum on voit que tu es heureux c'est le plus important au plaisir de lire la prochaine dépêche gros bisous de nous

{ Page précédente } { Page 3 sur 7 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques


Derniers articles

Melbourne, La merveilleuse
A sports week !
Very busy week !
Seven days in Australia
Récit d'un voyage au bout du monde.

Sites favoris


Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email